En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de notre site et de ses services. En savoir plus...

facebook


La qualité de l’eau distribuée a toujours été une préoccupation importante en matière de santé publique. Afin de s’assurer de la bonne gestion de la distribution de l’eau de consommation, l’ARS (Agence Régionale de Santé) a en charge le contrôle sanitaire portant sur les captages, les installations de production et de distribution pour le respect des normes de qualité.

Le contrôle sanitaire s’exerce :
- à la ressource (eaux brutes) et après traitement. La fréquence des prélèvements et la typologie des analyses s’effectuent en fonction des quantités d’eau prélevées et de la vulnérabilité de la ressource.
- en distribution : la fréquence est en fonction de l’importance de la population desservie sur chaque UDI (Unité de Distribution). Une UDI est une zone géographique à l’intérieur de laquelle la qualité de l’eau distribuée est homogène.

Les recherches effectuées sont plus ou moins complexes selon le type d’analyses et peuvent porter sur plusieurs grandes familles de paramètres tels que :
- Paramètres organoleptiques
- Paramètres physico-chimiques
- Substances indésirables
- Oligo-éléments et micropolluants toxiques
- Hydrocarbures
- Micropolluants organiques
- Pesticides
- Paramètres microbiologiques

L'eau potable de la commune de Montmorillon, dans sa production et sa distribution, est contrôlée régulièrement par l'Agence Régionale de la Santé (ARS), ce qui représente 37 prélèvements et 1000 paramètres d'analyses pour l'année 2016.

La Ville de Montmorillon met à disposition des habitants de la commune la synthèse annuelle de ces différents contrôles: consultez le document pour l'année 2016.